Le financement publique des partis politiques

November 14, 2012
Tags: ,

Dernièrement, Aussant, un politicien que je respecte, défendait l’argumentaire sur le financement 100% publique des partis politiques. Il faudrait dire presque publique puisqu’on pourrait contribuer à hauteur de 50$ pour devenir membre d’un parti dans son système imaginaire.

Il nous explique qu’on va même sauver de l’argent en appliquant cette mesure. C’est à ce moment précis que je me suis poser des questions. Quand un socialiste vous dit que le système publique est plus efficace et est moins dispendieux, vous le croyez encore?

La théorie d’Aussant est exact tout comme celle du système communiste. En pratique, ça ne donne pas les résultats désirés. Dans chaque système socialiste, on oublie le facteur humain.

On sait tous que l’argent aide à une campagne. Si on limite l’entrée d’argent que va-t-il se passer? On va tenter de trouver un moyen de contourner la loi. Au municipale, le manque de financement est tellement criant que cela a créé un système de corruption. Un petit 3% pour financer le parti question de faire une bonne campagne. Aussant a raison, le citoyen va payer mais peut-être pas de la façon dont il croit.

L’argent est important, mais c’est pas tout non plus. Si la CAQ avait eu le double d’argent pour sa dernière campagne électorale, est-ce qu’il serait au pouvoir? Sûrement pas. Les libéraux remportent tous les sièges du West-Island, c’est à cause de l’argent? Non. Il y a d’autres facteurs. Dans un monde où l’information est de plus en plus disponible gratuitement, l’argent perd de son importance. On peut bâtir une bonne campagne web avec peu de moyen comme Option National a fait lors de la dernière élection.

Ensuite, il reste la transparence. Les listes de membre demeurent la propriété du parti. On ne sera pas qui l’a financé car ça va être du domaine privé. Le fait que des compagnies ou organisme ne puissent donner à un parti n’aide pas à la transparence. Il faut chercher les prête-noms pour découvrir qu’une firme soutien un parti politique. Et encore là, ce sont toujours des suppositions. Il me semble plus que pertinent de savoir qui soutient un parti politique. Que ce soit une personne, un organisme ou un individu.

Comments are closed.

Un homme libre sur le plateau is Stephen Fry proof thanks to caching by WP Super Cache