L’unification de la droite québécoise

September 25, 2012

Après la chute de l’ADQ, il y a deux nouveaux partis qui ont vu le jour : le parti conservateur (PCQ) et Équipe Autonomiste.  Ce sont deux partis de droite, mais avec des visions différentes.

Le PCQ construit par le haut.  Il recherche un chef charismatique pour ensuite construire leur base.  Il est vrai que de nombreux partis ont réussi ainsi.  Cependant, ils ont aussi la tendance de mourir avec leur chef.

L’approche d’Équipe Autonomiste est le contraire.  On tente de construire une solide base avant d’aller plus loin.  On veut éviter de grandir trop rapidement sans une structure étant capable de supporter le tout.  Le concept de responsabilité individuelle est important pour eux.  Les membres ont beaucoup de pouvoir.

Est-ce qu’il faut unifier les deux partis?  Non.  Aucune utilité pour l’instant.  Ils ont deux philosophies de développement qui peuvent réussir.  Le temps nous dira qu’elle a été le meilleur moyen de faire valoir les idées de droite.

Personnellement, je préfère l’approche d’Équipe Autonomiste.  Il faut rapprocher les gens du pouvoir et ça doit commencer par la base.

Comments are closed.

Un homme libre sur le plateau is Stephen Fry proof thanks to caching by WP Super Cache