Il faut rapprocher les responsables des citoyens

September 14, 2012

La responsabilité du gouvernement du Québec est trop grande.  Ce qui a pour effet de le rendre moins humain.  On oublie que les municipalités sont les plus proches des citoyens.  Ce sont eux qui sont bien souvent le mieux placé pour connaître les besoins des citoyens.

Je crois qu’une décentralisation des pouvoirs vers les municipalités serait bénéfique.  Si elles sont capables de nommer un chef de police ou de pompier, je ne vois pas pourquoi elles ne seraient pas aussi en mesure de faire de même pour un directeur d’école ou directeur d’un hôpital.

Les citoyens auraient un accès plus facilement au responsable de leur établissement.  Ils auraient aussi un meilleur contrôle, car il voterait au municipal les personnes qui feront les nominations.  Ça ne viendrait plus de Québec ou d’un obscur organisme.

Il est certain que si on donne plus de responsabilités aux villes, il faut aussi les laisser le pouvoir de taxation pour répondre aux besoins de leur population.  Peut-être que certaines communautés décideront d’augmenter les impôts dans le but d’attirer des médecins de famille en région ou d’autres de régler un problème aux urgences.  Chaque communauté à ses besoins spécifiques qu’un énorme gouvernement ne peut pas tout régler.  La flexibilité d’un gouvernement est la clé pour un service efficace et approprié.

Comments are closed.

Un homme libre sur le plateau is Stephen Fry proof thanks to caching by WP Super Cache