L’intimidation de la Coalition Solidarité Santé

March 20, 2009

Le gouvernement augmente le budget de 5.7% de la santé et devinez quoi, ils sont insatisfait. Ils ont peur que le privé fasse son apparition. La coalition nous parle que le gouvernement va insérer des tickets modérateur et va réformer le système au complet. C’est pur fabulation. Rien dans le budget ne laisse croire sérieusement que les libéraux vont changer le système. Ce que la ministre Monique Jérôme-Forget a dit, c’est qu’elle va indexer les tarifs des services existants.

Après la coalition syndicale nous sort l’argument massue : « Utiliser le budget pour concrétiser la mise en place d’un système de santé à deux vitesses est inacceptable et irresponsable. » Quand on y pense deux minutes, ça ne veut rien dire. On est déjà dans un système à plusieurs vitesses. Le privé est là depuis des lustres, on tente de faire peur aux gens. Le système d’éducation fonctionne en format mixte depuis des décennies. Est-ce que tous les meilleurs professeurs sont aux privés? J’espère que non, sinon ca veut dire que les syndicats représentent les pires professeurs au Québec.

On ne peut pas continuer à augmenter le budget à ce rythme. Il va soit falloir privatiser certains services (ce à quoi je m’oppose) ou permettre une pratique mixte. C’est une position pragmatique et non dogmatique basé sur la peur comme la Coalition tente de nous l’expliquer.

Comments are closed.

Un homme libre sur le plateau is Stephen Fry proof thanks to caching by WP Super Cache