Le rôle du gouvernement dans l’industrie forestière

March 12, 2009

La première priorité du gouvernement dans l’industrie forestière, c’est de s’assurer que la ressource soit bien exploité dans le respect de l’environnement.  Il doit réglementer l’exploitation en donnant des normes à respecter.  Si une norme fait en sorte qu’il n’est pas rentable de produire du bois, et bien on devrait pas en vendre.  Le gouvernement ne doit pas tenter de contrôler les prix de production du bois en donnant des subventions.

C’est ce qui explique que certaines régions comme l’Estrie par exemple on un certain succès malgré la crise actuelle.  La majorité de leur forêt est privé, ce qui leur permet de vendre quand le prix est haut et de rien faire quand le prix est bas.  Ils suivent tout simplement le principe de l’offre et la demande.

Un des problèmes dans les forêts publiques, c’est qu’on doit produire peu importe le prix du bois.  Il est normal pour ces compagnies d’aller voir le gouvernement et de lui demander de l’aide parce que c’est ce même gouvernement qui l’oblige à produire à perte.  Le gouvernement se plie pour conserver des emplois en région, mais on ne règle pas le problème à long terme.  

Quand Jean Charest dit qu’il a investit 1 milliard dans l’industrie forestière, il oublie de dire qu’en fait il corrige une situation qu’ils ont eux-même créer.  Il aide bien souvent des compagnies mal administré qui vont redemander de l’aide dans quelques années ou faire faillite.

Comments are closed.

Un homme libre sur le plateau is Stephen Fry proof thanks to caching by WP Super Cache