Seulement la responsabilité d’Henri-Paul Rousseau?

March 10, 2009

Henri-Paul Rousseau nous a expliqué les déboire de la caisse.  Il prend la responsabilité des pertes associées au PCAA.  La question que je me pose, c’est pourquoi devrait-il prendre tout le blâme.  Quel est le rôle du conseil d’administration dans cette affaire?  

Si le gouvernement se mêle de la caisse, c’est par les nominations aux conseils d’administration.  Une sorte de sénat québecois.  Pas besoins de formation en économie.  C’est pas grave si tu dois diriger une centrale syndicale au complet, tu vas avoir le temps de vérifier pour 150 milliards d’actif.

Les montants sont considérables et les investissements complexes, la Caisse de Dépôts et Placements ne peut se permettre d’avoir un conseil d’administration qui s’occupe à temps partiel des affaires de la caisse.  

Le conseil d’administration ne devrait pas aussi partisan, mais bien compétent.  Les qualifications devraient être les seuls critère et bien entendu, puisque la caisse est indépendante, ce n’est pas le gouvernement qui devrait faire les nominations.  Tout cela pour éviter qu’une personne avec un BAC en arts siège au conseil simplement parce qu’il est proche des libéraux.

Comments are closed.

Un homme libre sur le plateau is Stephen Fry proof thanks to caching by WP Super Cache