Qui est responsable du désastre de la Caisse de Dépôt et Placement ( CDP )?

February 25, 2009

 Surement pas les libéraux de Jean Charest, puisque la population lui a donné son gouvernement majoritaire.  Les gestionnaires nous disent que c’est normal en ce temps de crise que la CDP affiche des pertes.   Je veux bien croire que les PCAA ont fait plus mal que prévu, mais ça explique pas tout.

Depuis le 15 janvier 2005, la Loi sur la Caisse de dépôt et placement du Québec enchâsse la mission de l’institution : « La Caisse a pour mission de recevoir des sommes en dépôt conformément à la loi et de les gérer en recherchant le rendement optimal du capital de ses déposants dans le respect de leur politique de placement tout en contribuant au développement économique du Québec. »

Ce sont les libéraux qui l’ont changé en ajoutant une notion de rendement optimal.  On regarde le risque versus le rendement.  Est-ce que les PCAA étaient un mauvais choix?  Avec une cote “AAA” et un rendement avoisinant 1% par mois, surement pas.  C’était une bonne décision du gestionnaire.  Le problème est dans la vérification.  Je me demande s’ils ont vérifié le produit avant de l’acheter.  C’est comme acheter un fond mutuel sans regarder en détails ses actifs.  C’est irresponsable.  Peu importe qui a fait l’erreur, quelqu’un à CDP devait approuver ces achats.  Le pire, c’est que c’était plus qu’une simple transaction, la CDP était vendeur et acheteur.  C’était un domaine d’activité.  Il y avait une directive et qui dit directive parle de hauts dirigeants.

Comments are closed.

Un homme libre sur le plateau is Stephen Fry proof thanks to caching by WP Super Cache