Le faux consensus

February 12, 2009

Il est maintenant inexact de prétendre que tous les économistes pensent qu’on doit dépenser massivement pour stimuler l’économie.

Voici la déclaration d’un groupe d’économiste : 

A titre d’économistes, nous aimerions avertir nos concitoyens de l’inefficacité d’un gonflement des dépenses publiques contre la récession en cours. Prétextant un faux consensus et pressés par des considérations politiques, les pouvoirs publics ignorent les conséquences à long terme de leurs interventions.

Les programmes de dépenses massives et d’alourdissement réglementaire mis de l’avant par les gouvernements canadien et québécois répondent essentiellement aux revendications d’intérêts organisés.

A la lumière de la théorie et de l’histoire économiques, nous estimons que ces mesures, au lieu de relancer l’économie, hypothéqueront les revenus des contribuables, rendront les producteurs encore plus dépendants de l’Etat, stimuleront le protectionnisme et prépareront des troubles encore pires dans l’avenir.

Si leurs véritables intentions étaient de favoriser la croissance économique, nos gouvernements choisiraient plutôt d’aplanir les obstacles à l’investissement, au travail et à la production, notamment en réduisant le fardeau fiscal et réglementaire des individus et des entreprises.

Vous pouvez visiter leur site ici.

Comments are closed.

Un homme libre sur le plateau is Stephen Fry proof thanks to caching by WP Super Cache